MONASTIR TUNISIE FORUM INTERNATIONAL
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-25%
Le deal à ne pas rater :
Canapé d’angle réversible Boston – tissu gris clair et blanc
299.99 € 399.99 €
Voir le deal

Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau"

4 participants

Aller en bas

Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau" Empty Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau"

Message  Mestiri YSL Lun 12 Jan - 13:49

Dans une interview publiée sur le site du magazine Newsweek le 10 janvier, la ministre israélienne des Affaires Étrangères, Tzipi Livni, déclare que l'Etat hébreu a l’intention de donner une leçon aux islamistes du Hamas.

En dépit d’une résolution de l’ONU appelant au cessez-le-feu intervenue en fin de semaine dernière, Tzipi Livni adopte un ton dur dans une interview avec Lally Weymouth de Newsweek. La Ministre israélienne des Affaires paraît certaine qu’Israël a infligé une déroute au Hamas, le groupe islamiste qui gouverne la bande de Gaza et lance des roquettes sur Israël. Elle avertit qu’Israël répondra à toute nouvelle provocation par la force. Voici des extraits de cette interview :

Lally Weymouth : Comment réagit Israël à la pression de la communauté internationale pour un cessez-le-feu ?


Tzipi Livni : Je n’aime pas le terme "cessez-le-feu" qui implique un accord entre deux combattants légitimes. Au bout du compte, il ne s’agit pas ici d’une guerre entre deux états, mais d’une guerre contre le terrorisme. Nous continuerons à combattre le terrorisme. Si nous devons combattre à Gaza, c’est à cause du Hamas, qui prend Israël pour cible depuis huit ans.

Votre but est d’affaiblir le Hamas ?

Les affaiblir et affaiblir leur motivation. De plus, nous devons mettre un terme à la contrebande d’armes [vers Gaza].

L’Égypte est-elle supposée prendre une part plus active dans cette lutte contre la contrebande ?

Quelqu’un doit mettre fin à ce trafic, Israël ou un autre. En six mois, le Hamas a fait passer la portée de ses missiles de 20 kilomètres à 50 kilomètres. Un million d’Israéliens sont aujourd’hui sous leur menace.
Nous devons nous assurer qu’après cette opération militaire nous n’aurons pas à craindre le réarmement du Hamas.

Voyez-vous la main de l’Iran derrière tout ça ?

Oh, oui, très clairement. Quand le Hamas a débuté, les missiles étaient fabriqués dans la bande de Gaza. Aujourd’hui, c’est un matériel professionnel qui vient d’Iran.

Combien de te temps pensez-vous que cette opération va durer ?

Cela dépend. Nous devons nous assurer qu’ils comprennent bien qu’Israël n’est plus un état qu’ils peuvent prendre pour cible tout en espérant de la retenue. Israël se défendra.

Êtes-vous arrivés à vos objectifs ?

Pour certains d’entre eux, oui. Je pense qu’aujourd’hui ils comprennent que les données de l’équation ont changé.

Israël occupera-t-il Gaza de nouveau ?

L’idée n’est pas d’occuper à nouveau Gaza. Quand nous sommes partis, le Hamas proclamait sur de grandes affiches que le terrorisme avait gagné. Aujourd’hui, nous revenons à cause du terrorisme. Le terrorisme ne sert pas les intérêts des Palestiniens.

Envoyer des troupes terrestres à Gaza a dû être une décision difficile…

Oui, la décision a été très difficile à prendre, mais pour l’heure, on peut dire que ce fut la bonne.

N’êtes vous pas préoccupée de voir le Hamas proclamer victoire, comme Hassan Nasrallah [le leader du Hezbollah] l’a fait au Liban ?

Ils se [cachent] sous terre, pris par surprise, et réclament de l’aide au Hezbollah — personne ne les a aidé. Je suis sûr qu’ils trouveront un créneau sur Al-Jazira pour clamer victoire. Mais après ce que nous avons accompli ici, c’est une affirmation déconnectée de la réalité.

Envisagez-vous de mettre un terme à l’opération ?

Nous avons des réunions quotidiennes au cours desquelles nous essayons d’établir si c’est assez ou non.

La pression de la communauté internationale sur Israël pour aboutir à un cessez-le-feu renforce-t-elle la position du Hamas ?

La stratégie du Hamas est la résistance et la survie. Tant qu’ils survivent, c’est une victoire. Quand ils voient la communauté internationale faire pression sur Israël, ils patientent, en attendant qu’Israël soit forcé de s’arrêter. C’est bien triste… [Mais] je ne puis vous dire si cette opération est la dernière. S’ils nous prennent de nouveau pour cible, nous agirons de nouveau. Avec force.

C’est le message que vous envoyez au Hamas ?

Oui. Israël n’a plus l’intention de montrer de la retenue. S’ils continuent, nous attaquerons avec force. Nous n’attendrons pas des années ou des mois.

Pensez-vous que l’administration Obama soutiendra Israël de la même façon que George Bush ?

Je pense en tout cas que les Etats-Unis et Israël partagent non seulement les mêmes valeurs et les mêmes intérêts [mais] la même compréhension de la situation.

Les gens à Washington voudraient bien connaître l’objectif d’Israël.

Au final, un état doit se défendre. Nous n’avons pas l’intention de réoccuper Gaza, et nous ne voulons pas contrôler les Palestiniens, mais nous devons faire face à une situation… Le Hamas se renforce, tandis qu’Abou Mazen [le président palestinien Mahmoud Abbas] s’affaiblit. Les Palestiniens doivent comprendre qu’Israël peut partager, réaliser et traduire la vision de deux états pour deux peuples, avec ceux qui partagent cette vision, qui acceptent l’existence d’Israël et ont renoncé à la violence et au terrorisme. Ce n’est pas le cas du Hamas. La seule façon de poursuivre le processus de paix est de continuer le dialogue avec les leaders palestiniens pragmatiques, mais également d’affaiblir ceux qui ne sont pas désireux de vivre en paix dans cette région. Voilà notre stratégie.

Diriez-vous que le Hamas doit être éliminé ?

Je dirais que le contrôle du Hamas sur la bande de Gaza représente un fardeau non seulement pour Israël, mais pour les Palestiniens eux-mêmes. C’est un obstacle sur la route qui conduit à la création d’un état Palestinien, et constitue un exemple des éléments radicaux qui menacent d’autres régimes pragmatiques de la région.

Pensez-vous avoir le soutien des Arabes modérés ?

Je ne voudrais pas mettre qui que ce soit dans l’embarras, mais je sais que je représente également leurs intérêts. Il ne s’agit plus du conflit Israélo-palestinien, ou du conflit Judéo-Arabe, mais d’un conflit entre modérés et extrémistes. C’est la nouvelle ligne de partage dans cette région.

Par Lally Weymouth
Traduction de David Korn
Mestiri YSL
Mestiri YSL
Argent
Argent


Revenir en haut Aller en bas

Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau" Empty Re: Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau"

Message  RuSpInA Lun 12 Jan - 18:52

qd g lu tzipi livni g cru que ct un barbou de mallésine Laughing , yekhi tal3et barbou men naw3 ekhir
ce ki est vraiment honteux parmi les mensonges qu'elle vient de siter c'est qd elle a dit La stratégie du Hamas est la résistance et la survie. Tant qu’ils survivent, c’est une victoire.


affraid affraid affraid
la survie dans ces conditions affreuses est considérée comme une victoire!!
la notion de victoire chez les juifs c bombarder les palestiniens
la victoire des palestiniens c'est d'y survivre, ma3neha l'eventualité de la légétime défense ne se pose meme pas!!!!!!!!!

ça prouve ttes leurs intentions d'irradiquer tt un peuple et non pas cibler les "terroristes"ou parvenir à un compromis
RuSpInA
RuSpInA
Platine
Platine


Revenir en haut Aller en bas

Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau" Empty Re: Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau"

Message  mezri Lun 12 Jan - 20:32

Mestiri YSL a écrit:

Votre but est d’affaiblir le Hamas ?

Les affaiblir et affaiblir leur motivation. De plus, nous devons mettre un terme à la contrebande d’armes [vers Gaza].

elle a oublié qu il ya des millions de Hamas. sa fait 50 ans q'israel essaie d'affaiblir les Palestineins!!!!!!!!
mezri
mezri
Platine
Platine


Revenir en haut Aller en bas

Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau" Empty Re: Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau"

Message  Adminos Mar 13 Jan - 10:39

La Vampire: C'est la vie et la vie c'est le sang


Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau" Livnee10

_________________
avec mes salutations les plus monastiriennes
Adminos
Adminos
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau" Empty Re: Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau"

Message  Mestiri YSL Mar 13 Jan - 22:09

mezri a écrit:
Mestiri YSL a écrit:

Votre but est d’affaiblir le Hamas ?

Les affaiblir et affaiblir leur motivation. De plus, nous devons mettre un terme à la contrebande d’armes [vers Gaza].

elle a oublié qu il ya des millions de Hamas. sa fait 50 ans Israël essaie d'affaiblir les Palestiniens!!!!!!!!
c'est leur but depuis longtemps, ils n'attaquent pas les vieux, ou les adultes, leurs cible c'est toujours les femmes, les jeunes, les enfants, les futurs Hamas, les Futurs ennemies
Mestiri YSL
Mestiri YSL
Argent
Argent


Revenir en haut Aller en bas

Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau" Empty Re: Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau"

Message  mezri Mer 14 Jan - 20:22

Admin a écrit:
La Vampire: C'est la vie et la vie c'est le sang


Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau" Livnee10

un monde sans monstres = un monde sans juifs
mezri
mezri
Platine
Platine


Revenir en haut Aller en bas

Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau" Empty Re: Tzipi Livni dans Newsweek : "Nous agirons de nouveau"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum