MONASTIR TUNISIE FORUM INTERNATIONAL
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -49%
4ème maillot Jordan x Paris Saint-Germain ...
Voir le deal
46 €

Tribune : L'insulte du président Marzouki à la médecine tunisienne

Aller en bas

Tribune : L'insulte du président Marzouki à la médecine tunisienne    Empty Tribune : L'insulte du président Marzouki à la médecine tunisienne

Message  Adminos le Ven 11 Oct - 15:33

Tribune : L'insulte du président Marzouki à la médecine tunisienne    Marzouki_sabri_sfari_10_7
L'auteur, professeur en médecine, s'insurge contre la décision de la présidence de la république d'envoyer le jeune Sabri Sfari se faire réparer la mâchoire fracassée(1) à l'étranger.
Par Ali Bakir*
Ce gouvernement nous ridiculise et nous trahit !! En voulant envoyer la jeune victime se faire soigner à l'étranger, il veut simplement soulager sa conscience par rapport à la bévue du policier et faire taire la famille!!
Quand je lis qu'il N'A PAS PU ETRE OPERE à l'hôpital militaire, j'en pleure de honte et de rage!! Nous avons 4 confrères et moi-même formé au moins 130 spécialistes en chirurgie maxillo-faciale et plastique (dont 5 professeurs 30 maîtres de conférence agrégés et une armée d'assistants hospitalo-universitaires valeureux) et dont la réputation va au-delà de nos frontières à travers leurs travaux et leurs prestations dans les congrès et les revues internationaux.
Quand nous envoyons à l'étranger des résidents et des jeunes assistants, pour parfaire leurs connaissances dans des pays mieux équipés pour les techniques de pointe, on essaye très souvent de les y retenir.
Tribune : L'insulte du président Marzouki à la médecine tunisienne    Sabri_sfari_10_9_2
Sabri Sfari peu de temps avant qu'un policier ne lui tire une balle sur la mâchoire. 
Nombreux internes étrangers sont venus faire des stages dans nos services et nombreux étrangers viennent se faire opérer chez nous !!
Il est INACCEPTABLE que notre pseudo président temporaire donne des instructions qui sont une insulte à la médecine tunisienne. Je rappellerais que le PRESIDENT BOURGUIBA s'est fait opérer en Tunisie pas moins de 4 fois (dont une fois à Sousse pour une lésion faciale!!!) et de même pour plusieurs ministres et de grands officiers de l'armée.
Des cas complexes de fractures faciales totales avec même atteinte de la base du crâne, ainsi que de larges exérèses pour des cancers de mâchoires ont été parfaitement traités et réparés à Tunis, Sousse, Monastir et Sfax !! Des publications avec iconographie en attestent !!
Si, aujourd'hui, nous ne sommes plus capables de traiter une fracture de la face, il faudrait fermer nos facultés de médecine car cela veut dire que nous ne sommes plus capables de réparer une fracture du fémur ou d'opérer un ulcère de l'estomac !!
Vraiment «chalkounaaaaaaa» (ils nous ont rabaissés ou clochardisés)...
A toute fin utile, je déclare ici m'engager à prendre en charge ce jeune et de l'opérer!! Je m'engage aussi à prendre en charge la traumatologie faciale BENEVOLEMENT à l'hôpital militaire jusqu'à leur former en deux ans un spécialiste de qualité...
Ceci dit, ce gouvernement, je ne le traiterai sûrement pas lorsqu'il se cassera inéluctablement la gueule très bientôt, inch'allah...
* Professeur en médecine.
Note:
1- La mâchoire du jeune homme a été brisée par la balle d'un agent de police, le 22 septembre dernier, un triste samedi soir, à Sidi Alouane, dans le gouvernorat de Mahdia. Le jeune homme a été transféré à l'hôpital militaire de Tunis, où les médecins n'ont pu rien faire pour réparer les dégâts causés.
Illustration : Moncef Marzouki reçoit la famille de Sabri Sfari, le 1er octobre, au Palais de Carthage. Le président provisoire de la république fait de la Com.

_________________
avec mes salutations les plus monastiriennes
Adminos
Adminos
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum