MONASTIR TUNISIE FORUM INTERNATIONAL
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Black Friday FUNKO POP : 2 achetés =2 offerts
Voir le deal
Le Deal du moment :
Black Friday FUNKO POP : 2 achetés =2 offerts
Voir le deal

Un ex-Rcdiste adepte de la polygamie nommé Mufti de la république

Aller en bas

Un ex-Rcdiste adepte de la polygamie nommé Mufti de la république  Empty Un ex-Rcdiste adepte de la polygamie nommé Mufti de la république

Message  Adminos Dim 7 Juil - 20:50

Un ex-Rcdiste adepte de la polygamie nommé Mufti de la république  Hamda_saied_7_6_2Le président du parti Al-Majd, Abdelwaheb El-Hani a révélé le parcours peu reluisant du nouveau mufti de la république Hamda Saied, un ex-Rcdiste et adepte de la polygamie ! C'est le cadeau de Ramadan du président Marzouki aux Tunisiens!
 
Abdelwaheb El Hani, président du parti Al-Majd, a écrit dans un post sur la page Facebook officielle de son parti que le nouveau mufti de la république, l'imam de la mosquée du Souk à Béni Khiar, dans le gouvernorat de Nabeul, Hamda Saied, était membre de la Chambre des députés entre 1989 et 1994, élu sur une liste du Rassemblement constitutionnel démocratique (Rcd, ex-parti au pouvoir dissous).
M. El-Hani rapporte aussi que le nouveau mufti, qui était un enseignant du secondaire, a été nommé professeur à l'université de la Zitouna, l'année même de son acession à la Chambre des député, promotion qu'il doit à la campagne qu'il avait menée, à l'époque, pour réviser le Code du statut personnel, abroger l'article interdisant la polygamie et permettre aux musulmans tunisiens d'avoir une seconde épouse!
A l'époque, Ben Ali voulait légaliser sa relation avec sa maîtresse Leila Trabelsi, sans devoir divorcer de son épouse et mère de ses trois filles.
La «fatwa» du cheikh Saïed était censée lui ouvrir la voie pour un tel arrangement. Finalement, la société civile s'est fortement mobilisée et a contraint l'ancien président à aller jusqu'au bout de son projet. Il a dû finalement divorcer pour voler en justes noces avec sa nouvelle dulcinée. La suite on la connait...
Nommer un ex-Rcdiste, qui plus est, adepte de la polygamie, au poste de mufti de la république, avec le grade et les privilèges d'un secrétaire d'Etat, il n'y a que le président provisoire de la république Moncef Marzouki pour commettre ne telle bévue. Cette décision, qui constitue une insulte à leur intelligence, les Tunisiens s'en rappelleront.

_________________
avec mes salutations les plus monastiriennes
Adminos
Adminos
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum