MONASTIR TUNISIE FORUM INTERNATIONAL
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

On n’en finit pas de provoquer l’Islam

Aller en bas

On n’en finit pas de provoquer l’Islam  Empty On n’en finit pas de provoquer l’Islam

Message  Adminos Jeu 13 Sep - 21:23

Encore une fois, les ennemis de l’Islam excellent dans l’art de la provocation, de l’offense et de l’insulte à l’encontre de Musulmans et du Prophète Mohamed.
Après l’affaire des caricatures au Danemark en 2005, le film « l’Innocence des Musulmans » de l’Américano –Israélien Sam Bacele, promoteur immobilier et illustre inconnu, met le feu aux poudres et embrase la rue arabo-musulmane.
Ce n’est pas une œuvre d’art, le film est d’une extrême médiocrité, selon des experts, et ce n’est certainement pas sous le prétexte fallacieux de la liberté d’expression qu’il a été réalisé. Le but délibéré de nuire à l’Islam est évident, quand on sait que ce navet est produit grâce aux dons d’une centaine de juifs et que son réalisateur qualifie l’Islam de « cancer ».
La frustration et le dépit des Musulmans à travers le monde est dès lors un sentiment naturel et les manifestations de protestation et d’indignation de la rue dans le monde arabo-musulman sont une réaction spontanée et attendue de la part d’individus touchés dans ce qu’ils ont de plus sacré et blessés par cette vile provocation.
Le plus malheureux dans tout cela est que la réaction était plus violente qu’on ne s’y attendait et que le drame eut lieu en Libye avec l’attaque du consulat américain à Benghazi et la mort de l’ambassadeur et de quatre diplomates. On ne sait pas si c’est l’acte de partisans du colonel Gueddafi ou du réseau terroriste Al Qaïda, mais dans les deux cas la question est d’une gravité extrême. Elle met le doigt sur le problème de l’insécurité dans ce pays et de la prolifération du trafic d’armes.
Elle interpelle également sur la responsabilité des grandes puissances, qui dans leur précipitation à chasser le dictateur libyen ont favorisé l’implantation des réseaux terroristes, qui sont, non seulement une menace pour la Libye mais pour toute la région. Aujourd’hui, les Etats-Unis sont les premiers à payer prix fort et ils sont dans l’urgence de changer de stratégie.



_________________
avec mes salutations les plus monastiriennes
Adminos
Adminos
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum