MONASTIR TUNISIE FORUM INTERNATIONAL
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-38%
Le deal à ne pas rater :
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To 2,5″ SATA III à 64,99€
64.99 € 104.99 €
Voir le deal

pas de principe de la Charia, selon Ennahdha

Aller en bas

pas de principe de la Charia, selon Ennahdha  Empty pas de principe de la Charia, selon Ennahdha

Message  Adminos Sam 5 Nov - 18:49

pas de principe de la Charia, selon Ennahdha  Nouvelle_Constitution La religion sera absente de la nouvelle Constitution tunisienne qui accordera en revanche une place importante aux questions des droits de l'homme, de la démocratie et de l'économie de marché. C’est ce qu’a confirmé Rached Ghannouchi, leader du parti islamique Ennahdha.

Dans une déclaration accordée à l’agence Reuters, Ghannouchi a précisé que le nouveau gouvernement, dont la composition devrait être dévoilée la semaine prochaine, n'introduira pas le principe de la Charia ni d'autres principes islamiques susceptibles de rogner sur le caractère laïque de la Constitution.
« Nous ne voulons pas imposer un style de vie particulier. Il s'agit juste de la description de la réalité. Cela n'a aucune implication légale. Il n'y aura pas d'autres références à la religion dans la Constitution. Nous voulons accorder la liberté à l'ensemble du pays », déclare le responsable d'Ennahda.
La première tâche de l'Assemblée nouvellement élue, chargée de rédiger la Constitution, sera donc avant tout de rassurer les Tunisiens et les investisseurs étrangers, indispensables à la relance de l'économie, estiment analystes et observateurs. Avant même le début des discussions sur la Constitution, tous les partis politiques du pays sont convenus de conserver le premier article de l'actuelle loi fondamentale, qui déclare que l'islam est la religion et l'arabe la langue officielle du pays.
« La loi par elle-même ne change pas la réalité. Il ne devrait pas y avoir de loi qui tente de rendre les gens plus religieux », estime-t-il.
Dans la foulée de sa victoire aux élections constituantes, son parti s'est engagé à ne pas interdire l'alcool et les vêtements occidentaux et à poursuivre les politiques économiques en faveur du tourisme, de l'investissement étranger et de l'emploi.
« La Charia et les lois de l'Islam sont un ensemble de valeurs morales individuelles et sociétales et non un code de conduite strict à appliquer au niveau national », a-t-il conclu.


_________________
avec mes salutations les plus monastiriennes
Adminos
Adminos
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum