Qui organisera les Jeux Olympiques de 2016 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui organisera les Jeux Olympiques de 2016 ?

Message  SalSoul le Ven 2 Oct - 14:20

Chicago, Tokyo, Rio de Janeiro et Madrid sont les quatre dernières villes en lice pour accueillir les Jeux Olympiques d'été de 2016. C'est ce vendredi, à Copenhague, que les 111 membres du Comité International Olympique dévoileront le nom de l'organisateur lors de la 121eséance du CIO.



LES VILLES CANDIDATES :

- CHICAGO - LA COTE : ****

Après avoir disposé d'un appui de poids en la personne du président des Etats-Unis, Barack Obama lui-même, qui ne passera que quelques heures à Copenhague vendredi, Chicago s'est complètement relancé dans la course à l'organisation. Il y a une semaine, le dossier Chicago pointait en quatrième et dernière position. Tout au long de sa campagne, la ville de l'Illinois a insisté sur le soutien de la Maison Blanche. Le président de la candidature américaine, Pat Ryan, estime que le match "se jouera sur la qualité d'un projet conçu pour les athlètes". Selon ce dernier, les coûts attachés à l'organisation des JO à Chicago devraient s'élever à 4,8 milliards de dollars, sachant que le secteur privé s'occupera de la majorité de cette facture. Après Atlanta en 1996, les Etats-Unis ont une réelle chance d'obtenir l'organisation olympique, la 9e de leur histoire.

- RIO DE JANEIRO - LA COTE : ***

Le Brésil du président Lula, présent également à Copenhague, a pour lui de n'avoir jamais organisé de Jeux Olympiques. Même s'il s'en défend par la voix du gouverneur de l'Etat de Rio, Sergio Cabral, il a revanche contre lui le fait d'accueillir la Coupe du monde de football en 2014. Le responsable de la candidature carioca, Carlos Nuzman, garde espoir : "Le projet des Jeux est celui de la ville et il a été approuvé par le CIO. C'est un élan que vous ne pouvez comparer aux précédentes candidatures de Rio." Après trois premières candidatures restées vaines, le Brésil espère que la quatrième sera la bonne. Après Mexico en 1968, Rio, qui s'appuie sur une santé économique indéniable, pourrait devenir la 2e ville non-etatsunienne ou canadienne à organiser un tel évènement. 84% de la population nationale soutient la candidature. La violence et la délinquance qui touchent la cité carioca est le gros point noir du dossier brésilien.

- TOKYO - LA COTE : **

Tokyo, qui a déjà organisé les Jeux Olympiques en 1964, estime que les JO seraient le catalyseur "de la transformation de la plus importante métropole du monde" et n'a cessé d'insister sur le fait que la candidature a déjà mis de côté 4,4 milliards de dollars dans un fonds de prévoyance pour les Jeux, "un atout en cette période de crise économique mondiale". Tokyo compte également réutiliser un bon nombre de grands équipements ayant servi lors de l'édition de 1964 et prévoit de construire un nouveau stade olympique de 100 000 places en cas de succès ce vendredi. Hormis le football et les épreuves de tir, Tokyo souhaite accueillir toutes les compétitions dans un grand parc olympique, dans un rayon de 8 kilomètres dont l'épicentre serait ce stade olympique. Mais contrairement aux trois autres candidates, Tokyo ne bénéficie pas de l'adhésion de son peuple. Le CIO en a pris note. Autre point négatif pour Tokyo, l'Asie a accueilli les JO 2008 à Pékin.

- MADRID - LA COTE : **

La capitale espagnole revient à la charge. Après avoir raté (comme Paris) les JO d'été de 2012, Madrid est de nouveau ville candidate. A sept ans du début des épreuves, la cité ibérique se vante de posséder déjà 77% des installations requises déjà construites... ou en cours de construction. Contrairement à Tokyo, les Espagnols sont à une grande majorité (93%) favorables à l'organisation des Jeux Olympiques dans leur pays. Madrid veut également s'appuyer sur l'expérience barcelonaise de 1992. Mais le CIO ayant offert les JO d'été de 2012 à Londres et ceux d'hiver en 2014 à Sotchi, il serait étonnant qu'une troisième ville européenne de rang soit désignée, d'autant qu'aux dernières rumeurs, elle était loin derrière les favoris. Au grand dam du roi Juan Carlos qui s'est déplacé au Danemark.


avatar
SalSoul
Modérateur
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui organisera les Jeux Olympiques de 2016 ?

Message  SalSoul le Ven 2 Oct - 20:42

Les JO de 2016 auront lieu à Rio de Janeiro


A Copacabana, la joie a éclaté après la victoire de Rio de Janeiro, vendredi 2 octobre, pour accueillir les JO de 2016.


Pour la première fois, les Jeux olympiques auront lieu en Amérique du Sud. La ville de Rio de Janeiro
accueillera les JO de 2016 après avoir remporté le vote des délégués du
CIO, vendredi 2 octobre à Copenhague. Rio a devancé Madrid lors du
dernier tour. Auparavant, Chicago et Tokyo avaient été éliminées de la
course après avoir obtenu moins de voix lors des premiers tours.

Le
président brésilien Lula, ainsi qu'une pléthore d'athlètes brésiliens,
avaient fait le déplacement à Copenhague pour défendre la candidature
de Rio. A Rio, l'annonce de la victoire a été accompagnée d'une
explosion de joie alors que des dizaines de milliers de personnes
s'étaient rassemblées sur la plage de Copacabana.

"La ville est prête. Donnez-nous cette chance",
avait demandé Lula devant les délégués du CIO, dans la matinée. Un vœu
exaucé, à la grande joie du président brésilien. Les larmes aux yeux
devant les caméras, il a déclaré que "tout le Brésil était à la fête". "Nous organiserons les Jeux les plus extraordinaires que le monde ait connus",
a-t-il ajouté. Les déclarations euphoriques de Lula montrent à quel
point le Brésil tout entier était impliqué dans cette candidature.
Mustapha Kessous, envoyé spécial du Monde à Copenhague, raconte l'ambiance après la victoire de Rio : les cris de joie des Brésiliens et les larmes de Pelé.



















avatar
SalSoul
Modérateur
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum