La statue de Bourguiba installée à Monastir a été récupérée dans une caserne de Kairouan

Aller en bas

La statue de Bourguiba installée à Monastir a été récupérée dans une caserne de Kairouan Empty La statue de Bourguiba installée à Monastir a été récupérée dans une caserne de Kairouan

Message  Adminos le Mar 15 Mar - 12:02

La statue de Bourguiba installée à Monastir a été récupérée dans une caserne de Kairouan Statue-de-Bourguiba-Monastir

La statue équestre de Bourguiba installée, hier soir, à Skanes, à l’entrée de Monastir, n’a rien à voir avec celle de l’avenue Bourguiba, à Tunis, déboulonnée il y a 29 ans.

Pas la peine donc de s’emporter puisque la statue équestre de Bourguiba installée à la Goulette retrouvera bel et bien sa place initiale à l’avenue portant le nom du leader nationaliste et premier président de la république tunisienne, au centre-ville de Tunis.
Selon une source à la présidence de la république, la décision du transfert de cette statue équestre de La Goulette, où elle trône depuis 29 ans, à l’avenue Habib Bourguiba de Tunis, a été prise par le président de la république, Béji Caïd Essebsi, mais la date de son réinstallation n’a pas été encore fixée. Car il y a d’autres départements de l’Etat qui s’en occupent.
«La statue équestre installée, hier soir, à Monastir, n’est qu’une copie. Elle a été vandalisée au lendemain de la révolution et l’armée l’a récupérée et gardée. J’ignore où cette statue était installée, mais je l’ai récupérée dans une caserne. Elle a été réalisée par des sculpteurs tunisiens et elle est différente de celle qui était à l’avenue Habib Bourguiba de Tunis avant son transfert à La Goulette au lendemain de la destitution de Bourguiba par Ben Ali», a précisé le député Jalel Ghedira, joint au téléphone par Kapitalis.
Selon lui, la statue en bronze illustre Bourguiba portant une «mdhalla» (chapeau de paille traditionnel) et la posture du cheval est différente de celle de la statue équestre sculptée par un artiste de l’Europe de l’Est.
Selon le député, la statue était dans un très mauvais état et sa restauration a coûté 180.000 dinars.
Notre confrère, Mohamed Bergaoui, l’enfant de Monastir, qui travaille sur l’histoire contemporaine, a précisé à Kapitalis que cette statue trônait autrefois à Kairouan. Et qu’à Monastir, elle est bien à la bonne place.

_________________
avec mes salutations les plus monastiriennes
Adminos
Adminos
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum