Il y a 19 ans mourait Hedi Berrekhissa, une gloire de l’Espérance

Aller en bas

Il y a 19 ans mourait Hedi Berrekhissa, une gloire de l’Espérance

Message  Adminos le Mar 5 Jan - 12:28

Dix neuf ans sont passés depuis la mort du joueur de football Hedi Berrekhissa, sur le terrain, à l’âge de 24 ans seulement.  

C’était le 4 janvier 1997, sur le terrain du stade Zouiten, à Tunis, foudroyé par une fatale crise cardiaque : l’Espérance sportive de Tunis (EST) perdait l’un de ses plus grands joueurs, qui ont contribué à la grandeur de son équipe de football, rappelle la formation «sang et or» sur son site internet.
La soirée était fraîche et les «sang et or» disputaient une rencontre amicale contre l’Olympique Lyonnais pendant la trêve hivernale. Ce soir-là, le légendaire Hédi Berrekhissa, surnommé affectueusement par les supporters Balha, qui portait le brassard de capitaine, nous quitta à jamais et, depuis cette date tragique, son nom et son image sont restés gravés dans la mémoire des supporters espérantistes.
Malgré sa disparition à la fleur de l’âge, Berrekhissa compte un palmarès très éloquent avec une Coupe afro-asiatique 1995, une Supercoupe de la CAF 1995, une Coupe des clubs champions d’Afrique 1994, une Supercoupe arabe 1996, une Coupe arabe des clubs champions 1993, un Championnat de Tunisie 1993 et 1994, une Supercoupe de Tunisie 1993 et un titre de meilleur joueur arabe remporté en 1995.
«Tous ceux qui l’ont vu sur le terrain peuvent témoigner de son extraordinaire générosité, de sa formidable rage de vaincre, de sa fabuleuse combativité, de ses chevauchées fantastiques, de ses buts décisifs (auteur d’un doublé en finale de la Coupe d’Afrique des clubs champions contre Zamalek d’Egypte), de ses courses folles pour exprimer sa joie après avoir marqué, ce qui n’était pas rare pour lui alors qu’il était un défenseur latéral», écrit l’Espérance sur son site web.
«Le souvenir de Balha est resté bien vivace dans les esprits des supporters même pour ceux qui n’ont pas eu la chance de le voir sur un terrain, faisant appel à son image pour motiver les joueurs actuels. Ces derniers peuvent aujourd’hui, à travers les réseaux sociaux, revoir les exploits de l’enfant-chéri de l’Espérance pour pouvoir encore mieux l’apprécier. Car il est le parfait symbole du joueur que nous adorons voir porter notre prestigieux maillot», ajoute le club phare de la capitale tunisienne.(Allah yerhmou)

_________________
avec mes salutations les plus monastiriennes
avatar
Adminos
admin
admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il y a 19 ans mourait Hedi Berrekhissa, une gloire de l’Espérance

Message  Ali le Mar 5 Jan - 17:03

Il était un guerrier Allah ye7mou.

Ali
VIP Membre
VIP Membre


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il y a 19 ans mourait Hedi Berrekhissa, une gloire de l’Espérance

Message  sabri09 le Mar 5 Jan - 17:17

allah yerhmek ya BALHA
avatar
sabri09
Platine
Platine


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il y a 19 ans mourait Hedi Berrekhissa, une gloire de l’Espérance

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum