Débat sur les «business angels» à la Technopôle de Monastir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Débat sur les «business angels» à la Technopôle de Monastir

Message  Adminos le Mar 28 Avr - 16:17

Un atelier de sensibilisation aux «business angels» aura lieu le mercredi  29 avril 2015, à le Pôle de compétitivité Monastir El-Fejja-MFC Pôle.

Cet atelier, auquel prendra part Jalloul Ayed, ancien ministre des Finances et fervent soutien de la dynamique business angels, est organisé dans le cadre du Projet d’appui au système de recherche et d’innovation (Pasri), projet financé par l’Union européenne et géré par l’Agence nationale de la promotion de la recherche scientifique (ANPR), en collaboration avec l’Association tunisienne des investisseurs en capital risques (Atic), le Pôle de compétitivité Monastir El Fejja-MFC Pôle et le Pôle de compétitivité de Sousse-PCS.
Bien qu’existant depuis 2010 en Tunisie, les réseaux de business angels n’ont pas connu un développement significatif en dehors de Tunis.
De par le monde, le rôle bénéfique de ces investisseurs «providentiels» n’est plus à démontrer dans la création d’emplois via le financement d’entreprises innovantes créatrices de haute valeur ajoutée.
L’atelier de Monastir vise la sensibilisation des participants aux enjeux globaux et mécanismes de fonctionnement de ces réseaux, en vue de favoriser l’émergence d’un réseau de business angels local.
Prendront la parole à l’atelier Karim Ghenim, président de l’Atic, Pr Khaled Ghedira, responsable national du Pasri, Hichem Turki, Pdg du Pôle de compétitivité de Sousse et Neila Nouira Gongi, Pdg du Pôle de Compétitivité Monastir El-Fejja.
Dans leurs présentations, Béatrice Jauffrineau et Jalel Ben Romdhane, experts du Pasri, tenteront de démystifier le concept de business angels, donner une vision concrète du rôle du business angel et expliciter le fonctionnement d’un réseau local.
Un projet, qui a été financé par un réseau tunisien de business angels (entrepreneur : Khaled Bouchoucha, Iris Technologies, et investisseur: Mondher Khanfir, Carthage Business Angels), ainsi qu’un projet financé par un réseau français, seront présentés par les deux parties (promoteur et investisseur) pour apporter un témoignage vivant de la réalité et viabilité du concept.
Des projets d’entreprises innovantes, suivis par les technopôles de Monastir et Sousse, seront également présentés aux participants afin de permettre aux candidats potentiels à l’activité (extra-professionnelle) de business angel d’appréhender les problématiques posées à l’investisseur potentiel.

_________________
avec mes salutations les plus monastiriennes
avatar
Adminos
admin
admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum