2 millions d’élèves reprennent aujourd’hui le chemin des écoles

Aller en bas

2 millions d’élèves reprennent aujourd’hui le chemin des écoles

Message  Adminos le Lun 15 Sep - 12:14

Deux millions d'élèves prennent ce lundi 15 septembre 2015 le chemin des écoles, collèges et lycées pour la nouvelle année scolaire 2014-2015.

Selon le ministère de l'Education, le nombre total des élèves inscrits cette année aux différents cycles de l'enseignement s’élève à 2.013.000, dont 1.075.000 écoliers. Les instituteurs sont au nombre de 63.000. La nouvelle année scolaire enregistre l'arrivée de 26.000 écoliers nouvellement inscrits.
Dans les cycles de l'enseignement préparatoire et secondaire, on compte 891.900 élèves. Le nombre des enseignants est 77.800, dont 3.000 aux collèges techniques.
Le ministre de l'Education, Fathi Jarray, a déclaré à l'agence Tap qu’en prévision de la nouvelle année scolaire, son département a accéléré le rythme de réalisation des projets programmés, dont les nouvelles constructions, les extensions, la maintenance des équipements et l'organisation des aspects pédagogiques.
Des efforts sont fournis pour élargir la carte des établissements scolaires qui a atteint 6.051 (4.562 écoles primaires et 1.489 collèges et lycées), soit 26 nouveaux établissements en comparaison avec l'année dernière, dont 18 écoles primaires et 8 collèges et lycées, a t-il précisé.
Une enveloppe de 45 millions de dinars (MD) a été allouée aux équipements, informatiques et éducatifs, destinés aux établissements scolaires.
Concernant les ressources humaines, le ministère a procédé au recrutement d'un millier d'instituteurs, 1.350 enseignants du secondaire et 650 agents dans l’administration éducative. Un accord a été trouvé récemment entre le ministère et les structures syndicales concernant notamment la rémunération des heures supplémentaires, les promotions professionnelles, l'organisation de concours au titre de 2014 et les recrutements du personnel enseignant, ainsi que l'intégration du personnel contractuel.
Quelques problèmes cependant persistent, comme l'encombrement dans certaines écoles primaires (Tunis, Nabeul, Ariana, Sfax, Ben Arous et Sousse), collèges et lycées (grand Tunis, Nabeul, Sfax et Sousse). On parle aussi de manques et défaillances au niveau de l'infrastructure (cantines, services sanitaires...).

_________________
avec mes salutations les plus monastiriennes
Adminos
Adminos
admin
admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum