Phénomène de société : Ni arabe, ni français, ni dialecte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Phénomène de société : Ni arabe, ni français, ni dialecte

Message  amor souki le Sam 6 Déc - 9:52




Le langage « hubride » des Tunisiens

La médiocrité partout, la médiocrité toujours. Elle se manifeste dans le comportement et dans le langage, et elle est le produit dans une très large mesure de cette langue hybride qui n'est ni arabe, ni français, ni italien, ni anglais, mais la synthèse de tout ça.


Aucun étranger visitant notre pays et s'exprimant dans l'une de ces langues ne saurait comprendre notre langage à moins de les maîtriser toutes. Ce langage bâtard se dessine sur un fond de médiocrité, des réflexions et des querelles frivoles, du badinage grossier et grotesque. Les médias doivent avoir un rôle éducateur et formateur.

L'hybridité du langage qui est le gage de la médiocrité se pratique dans un nouveau venu, le portable. Ici, c'est la confusion la plus totale, « bonjour », par exemple, s'écrit « 3slama ». La langue s'écrit avec les chiffres. C'est conforme à la logique de l'époque où tout est calcul. On ne peut pas dire bonjour à quelqu'un s'il n'y a pas de contre-partie, s'il n'y a pas d'intérêt à récolter, parce qu'un sms coûte 60 millimes et il y a le temps qu'on va mettre pour écrire, l'effort pour manipuler le clavier et l'usure de l'appareil, tout ça c'est de l'investissement, et de nos jours, on n'investit jamais sans projeter de gagner. Le gain peut consister en une annulation de dépenses et d'énergie: bonjour peut nous épargner le déplacement qui est coûteux en temps et en argent, et l'émotion qui est épuisante surtout quand elle n'est pas sincère.

Le langage des SMS

Les textes des sms ont largement contribué à la baisse du niveau des élèves en français. Il est vrai que le phénomène est mondial, mais cette vérité ne doit pas justifier la médiocrité qui a gagné notre monde scolaire. Ailleurs, comme en France, par exemple, c'est principalement l'orthographe qui est affectée, ce qui n'est pas à considérer comme un dommage minime, loin s'en faut. Mais comparé au nôtre, il est d'une moindre gravité, car chez nous, c'est la langue elle-même qui est endommagée , puisque l'expression est arabe et le caractère latin. On peut estimer que, pour nous, ce sont les deux langues, l'Arabe et le Français, qui subissent des préjudices, elles sont toutes les deux altérées dans leur orthographe et dans leur expression, car, cette dernière se fait dans un registre arabe familier en caractère latin qui n'a rien à voir avec le Français. A titre d'exemple, on peut citer des messages comme « 7alla m3ak »(tu as bonne mine), ou « mat7allabch »(soit discret ), ou bien encore « mti9ire »(dégoûté).

La transcription des textes arabes de registre familier en caractère latin se pratique également dans le domaine de la publicité. On trouve parfois des mots inintelligibles pour des étrangers y compris les Arabes parmi eux. Le sens d'un mot doit être saisi par tous les consommateurs à moins que la publicité ne s'adresse qu'aux Tunisiens.

Les tee-shirts aussi participent à la propagation de la médiocrité. On y fait la publicité du proxénétisme, de la dépravation, de la drogue avec des noms comme « maquereau », « gigolo 500 dollars », « narcoting ». On s'enorgueillit d'inscrire F.B.I sur la poitrine et le dos, on veut afficher la force qu'on a ou qu'on n'a pas et inspirer la peur qu'incarne cette institution aux autres. Si un tel service est estimable, pourquoi ne pas louer le nôtre, la D.S.T ? Ne soyez pas étonnés si un jour vous voyez les noms « Mossad » ou « Shin-bet » inscrits sur les tee-shirts.

Source(Le Temps)
Faouzi KSIBI

amor souki
VIP Membre
VIP Membre


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomène de société : Ni arabe, ni français, ni dialecte

Message  Adminos le Sam 6 Déc - 18:12

les langues l'ortographe,conjugaison sont pas du sacré ces sont les langues d'autre fois(les langues de Victor Hugo et de William Shakespeare)maintenant on remarque bien les betises de la langue française par ex: photo pourquoi avc ph et pas avec un F foto,
qui = ki,patience = passiense , d'abord = dabord ..........chaq1 doit ecrir a sa fasson coucou

_________________
avec mes salutations les plus monastiriennes
avatar
Adminos
admin
admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum