Une grande polémique autour d’une femme imam

Aller en bas

Une grande polémique autour d’une femme imam Empty Une grande polémique autour d’une femme imam

Message  Adminos le Jeu 13 Nov - 23:31

alquds alarabi- La polémique a enflé en Grande Bretagne et au-delà sur l’initiative prise par une femme, professeur Amina Ouadoud, de diriger la prière du vendredi devant une assemblée mixte d’hommes et de femmes. Elle a également prononcé le prêche du vendredi au centre islamique de la ville d’Oxfortd.

Le Daily Télégraph a rapporté les propos du président du centre des études islamiques d’Oxford selon lesquels «nous croyons que l’Islam a institué l’égalité entre les deux sexes. Il y a des informations confirmées qui attestent que le prophète Mohamed a autorisé la femme d’avoir une position d’imam et de diriger la prière qui rassemble des hommes et des femmes, mais ce précédent est tombé dans l’oubli".

Il a ajouté que des femmes ont dirigé des prières rassemblant des hommes en Afrique du Sud, au Canada, aux Etats-Unis d’Amérique. Mais, c’est la première fois que cela se passe au Royaume uni".

Pr Ouadoud prend part aux travaux d’un congrès autour de l’Islam et la femme dans une faculté d’Oxford, organisé par le centre des études islamiques de la ville.

Le vice-président de la ligue islamique de Grande Bretagne a réagi en ces termes : « avec tout le respect que je voue à ma sœur Amina, la prière est un rite que l’on pratique conformément aux préceptes de l’Islam et n’a rien à voir avec la place de la femme dans la société. Une femme peut diriger la prière à laquelle participent des femmes seulement, mais dans une situation autre où femmes et hommes prennent part à la prière, l’Imam doit être un homme".

Pour sa part, Cheikh Youssef Karadhaoui a critiqué sur son site Amina Ouaoud estimant « qu’elle a ignoré les traditions musulmanes ancrées dans une histoire de 14 siècles, insistant qu’à l’origine le rôle de l’imam est attribué à un homme ». Et d’ajouter : « nous n’avons pas entendu parler dans l’histoire des musulmans qu’une femme a dirigé la prière ou prononcé le sermon du vendredi. Il s’agit là, précise-t-il, d’une unanimité inéluctable». Cheikh Karadhaoui a conseillé Pr ouadoud de se ressaisir, de revenir à son dieu et à sa religion, et d’éteindre cette discorde inutile.

Le Cheikh Tantaoui d’El Azhar au Caire a souligné que « l’Islam ne tolère pas à une femme de moraliser les hommes », ajoutant, « il est indécent pour les hommes de voir le corps d’une femme devant eux ».
Le mufti d’Arabie saoudite a également réprimandé Amina, la qualifiant «d’ennemie de l’Islam, ayant transgressé les limites d’Allah".

En revanche, Khaled Ibn Fadhel, professeur de charia à l’université de Californie considère que « le coran n’interdit pas (tacitement) le fait que la femme dirige la prière d’un homme ». Un avis partagé par Hassine Mohamed, un cheikh d’Indonésie qui estime que « la femme peut effectivement diriger la prière collective d’hommes et de femmes. La séparation entre les deux sexes pendant la prière est infondée, tant que la prière ne se déroule pas dans le lieu le plus sacré du monde musulman, soit la Mecque. »


Dernière édition par Admin le Ven 14 Nov - 14:24, édité 2 fois

_________________
avec mes salutations les plus monastiriennes
Adminos
Adminos
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Une grande polémique autour d’une femme imam Empty Re: Une grande polémique autour d’une femme imam

Message  RuSpInA le Ven 14 Nov - 1:26

Admin a écrit:alquds alarabi- La polémique a enflé en Grande Bretagne et au-delà sur l’initiative prise par une femme, professeur Amina Ouadoud, de diriger la prière du vendredi devant une assemblée mixte d’hommes et de femmes. Elle a également prononcé le prêche du vendredi au centre islamique de la ville d’Oxfortd.

Le Daily Télégraph a rapporté les propos du président du centre des études islamiques d’Oxford selon lesquels «nous croyons que l’Islam a institué l’égalité entre les deux sexes. Il y a des informations confirmées qui attestent que le prophète Mohamed a autorisé la femme d’avoir une position d’imam et de diriger la prière qui rassemble des hommes et des femmes, mais ce précédent est tombé dans l’oubli".

Il a ajouté que des femmes ont dirigé des prières rassemblant des hommes en Afrique du Sud, au Canada, aux Etats-Unis d’Amérique. Mais, c’est la première fois que cela se passe au Royaume uni".

Pr Ouadoud prend part aux travaux d’un congrès autour de l’Islam et la femme dans une faculté d’Oxford, organisé par le centre des études islamiques de la ville.

Le vice-président de la ligue islamique de Grande Bretagne a réagi en ces termes : « avec tout le respect que je voue à ma sœur Amina, la prière est un rite que l’on pratique conformément aux préceptes de l’Islam et n’a rien à voir avec la place de la femme dans la société. Une femme peut diriger la prière à laquelle participent des femmes seulement, mais dans une situation autre où femmes et hommes prennent part à la prière, l’Imam doit être un homme".

Pour sa part, Cheikh Youssef Karadhaoui a critiqué sur son site Amina Ouaoud estimant « qu’elle a ignoré les traditions musulmanes ancrées dans une histoire de 14 siècles, insistant qu’à l’origine le rôle de l’imam est attribué à un homme ». Et d’ajouter : « nous n’avons pas entendu parler dans l’histoire des musulmans qu’une femme a dirigé la prière ou prononcé le sermon du vendredi. Il s’agit là, précise-t-il, d’une unanimité inéluctable». Cheikh Karadhaoui a conseillé Pr ouadoud de se ressaisir, de revenir à son dieu et à sa religion, et d’éteindre cette discorde inutile.

Le Cheikh Tantaoui d’El Azhar au Caire a souligné que « l’Islam ne tolère pas à une femme de moraliser les hommes », ajoutant, « il est indécent pour les hommes de voir le corps d’une femme devant eux ».
Le mufti d’Arabie saoudite a également réprimandé Amina, la qualifiant «d’ennemie de l’Islam, ayant transgressé les limites d’Allah".

En revanche, Khaled Ibn Fadhel, professeur de charia à l’université de Californie considère que « le coran n’interdit pas (tacitement) le fait que la femme dirige la prière d’un homme ». Un avis partagé par Hassine Mohamed, un cheikh d’Indonésie qui estime que « la femme peut effectivement diriger la prière collective d’hommes et de femmes. La séparation entre les deux sexes pendant la prière est infondée, tant que la prière ne se déroule pas dans le lieu le plus sacré du monde musulman, soit la Mecque. »

1/el 7aj la you9asou 3alayhi, deja meme celles qui protent le ni9ab, doivent devoiler leur visage pdt le 7ajj,
2/ brabi bech t9im salet jahr wela serr ne9es ken twalli t2adhen, hia deja fi tounis wallet el mra 3adl wtekteb ezde9
3/ناقصات عقل و دين cad louken twalli imam"a" tsallakha pq elle travaille 26 jours par mois Laughing
RuSpInA
RuSpInA
Platine
Platine


Revenir en haut Aller en bas

Une grande polémique autour d’une femme imam Empty Re: Une grande polémique autour d’une femme imam

Message  monas le Ven 14 Nov - 15:20

1. أن يكون للنساء باب للدخول منه إلى المسجد غير باب الرجال .
عَنْ ابْنِ عُمَرَ قَالَ : قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ : ( لَوْ تَرَكْنَا هَذَا الْبَابَ لِلنِّسَاءِ ) قَالَ نَافِعٌ : فَلَمْ يَدْخُلْ مِنْهُ ابْنُ عُمَرَ حَتَّى مَاتَ .
رواه أبو داود ( 462 ) وصححه الألباني في " صحيح أبي داود " .
وفي " عون المعبود " ( 2 / 92 ) :
( لو تركنا هذا الباب ) : أي باب المسجد الذي أشار النبي صلى الله عليه وسلم .
( للنساء ) : لكان خيراً ، وأحسن ؛ لئلا تختلط النساء بالرجال في الدخول والخروج من المسجد ، والحديث فيه دليل أن النساء لا يختلطن في المساجد مع الرجال ، بل يعتزلن في جانب المسجد ، ويصلين هناك بالاقتداء مع الإمام , فكان عبد الله بن عمر أشد اتباعا للسنة , فلم يدخل من الباب الذي جعل للنساء حتى مات . انتهى
2. جعل النساء في صفوف خاصة خلف الرجال ، حتى لو كانت امرأة واحدة .
عَنْ أَنَسِ بْنِ مَالِكٍ أَنَّ جَدَّتَهُ مُلَيْكَةَ دَعَتْ رَسُولَ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ لِطَعَامٍ صَنَعَتْهُ لَهُ فَأَكَلَ مِنْهُ ثُمَّ قَالَ قُومُوا فَلِأُصَلِّ لَكُمْ قَالَ أَنَسٌ فَقُمْتُ إِلَى حَصِيرٍ لَنَا قَدْ اسْوَدَّ مِنْ طُولِ مَا لُبِسَ فَنَضَحْتُهُ بِمَاءٍ فَقَامَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ وَصَفَفْتُ وَالْيَتِيمَ وَرَاءَهُ وَالْعَجُوزُ مِنْ وَرَائِنَا فَصَلَّى لَنَا رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ رَكْعَتَيْنِ ثُمَّ انْصَرَفَ.
رواه البخاري ( 373 ) ومسلم ( 658 ) .
monas
monas
Platine
Platine


Revenir en haut Aller en bas

Une grande polémique autour d’une femme imam Empty Re: Une grande polémique autour d’une femme imam

Message  Adminos le Ven 14 Nov - 20:27

En revanche, Khaled Ibn Fadhel, professeur de charia à l’université de Californie considère que «le coran n’interdit pas (tacitement) le fait que la femme dirige la prière d’un homme». Un avis partagé par Hassine Mohamed, un cheikh d’Indonésie qui estime que «la femme peut effectivement diriger la prière collective d’hommes et de femmes. La séparation entre les deux sexes pendant la prière est infondée, tant que la prière ne se déroule pas dans le lieu le plus sacré du monde musulman, soit la Mecque.»
Ah non je suis absolument pas d'accord avec Mr Khaled Ibn Fadhel de dire que la femme peut effectivement diriger la prière collective d’hommes et de femmes,tant que la prière ne se déroule pas dans le lieu le plus sacré du monde musulman, soit la Mecque.OK la Mecque est le plus sacré coin du monde musulman,mais à mon avis :une mosquée a toujours le meme valeur quoi que se soit au Mecque où à Monastir.(allahou aalem)

_________________
avec mes salutations les plus monastiriennes
Adminos
Adminos
admin
admin


Revenir en haut Aller en bas

Une grande polémique autour d’une femme imam Empty Re: Une grande polémique autour d’une femme imam

Message  Mestiri YSL le Sam 15 Nov - 9:43

Desole, mais c'est du n'importe quoi
"Arrejel 9awamone 3ala Ennesa2", t9ome mra t2omme errejel, c'est pas logique du tout, en plus comment des "na9esat 3a9el w dine" besh y2ommo el la3bed,
Autre Argument Ennsa ysalliwo kol essalawet Ser, Alors que el Imam doit le faire Jaher, Dans ce cas shkone besh yetkallam 3liha
Mestiri YSL
Mestiri YSL
Argent
Argent


Revenir en haut Aller en bas

Une grande polémique autour d’une femme imam Empty Re: Une grande polémique autour d’une femme imam

Message  RuSpInA le Sam 15 Nov - 17:46

@Mestiri YSL a écrit:Desole, mais c'est du n'importe quoi
"Arrejel 9awamone 3ala Ennesa2",
9awwamoune:n'est pas un prévilège pr les hommes,ça concerne el masroufffffff Laughing Laughing , cad ds un couple, la femme est libre de faire ce qu'elle veut de son argent, peut ne pas intervenir dans les depenses, si elle le fait ça sera de son propre gres!!
RuSpInA
RuSpInA
Platine
Platine


Revenir en haut Aller en bas

Une grande polémique autour d’une femme imam Empty Re: Une grande polémique autour d’une femme imam

Message  Mestiri YSL le Lun 17 Nov - 11:07

@RuSpInA a écrit:
@Mestiri YSL a écrit:Desole, mais c'est du n'importe quoi
"Arrejel 9awamone 3ala Ennesa2",
9awwamoune:n'est pas un prévilège pr les hommes,ça concerne el masroufffffff Laughing Laughing , cad ds un couple, la femme est libre de faire ce qu'elle veut de son argent, peut ne pas intervenir dans les depenses, si elle le fait ça sera de son propre gres!!
oui Ruspina, mais c ne concerne pas seulement l'argen,t et les depenses, mais bcp plus vaste
Mestiri YSL
Mestiri YSL
Argent
Argent


Revenir en haut Aller en bas

Une grande polémique autour d’une femme imam Empty Re: Une grande polémique autour d’une femme imam

Message  monas le Lun 17 Nov - 15:28

ce ne pas seulement que l'islam meme les autres religions le role de la femme est limité.
monas
monas
Platine
Platine


Revenir en haut Aller en bas

Une grande polémique autour d’une femme imam Empty Re: Une grande polémique autour d’une femme imam

Message  RuSpInA le Lun 17 Nov - 16:50

@Mestiri YSL a écrit:
@RuSpInA a écrit:
@Mestiri YSL a écrit:Desole, mais c'est du n'importe quoi
"Arrejel 9awamone 3ala Ennesa2",
9awwamoune:n'est pas un prévilège pr les hommes,ça concerne el masroufffffff Laughing Laughing , cad ds un couple, la femme est libre de faire ce qu'elle veut de son argent, peut ne pas intervenir dans les depenses, si elle le fait ça sera de son propre gres!!
oui Ruspina, mais c ne concerne pas seulement l'argen,t et les depenses, mais bcp plus vaste

((الرِّجَالُ قَوَّامُونَ عَلَى النِّسَاءِ بِمَا فَضَّلَ اللَّهُ بَعْضَهُمْ عَلَى بَعْضٍ وَبِمَا أَنْفَقُوا مِنْ أَمْوَالِهِمْ
فَالصَّالِحَاتُ قَانِتَاتٌ حَافِظَاتٌ لِلْغَيْبِ بِمَا حَفِظَ اللَّهُ وَاللَّاتِي تَخَافُونَ نُشُوزَهُنَّ فَعِظُوهُنَّ وَاهْجُرُوهُنَّ فِي الْمَضَاجِعِ وَاضْرِبُوهُنَّ فَإِنْ أَطَعْنَكُمْ فَلَا تَبْغُوا عَلَيْهِنَّ سَبِيلًا إِنَّ اللَّهَ كَانَ عَلِيًّا كَبِيرًا)) النساء/34
oui c vrai moi je connais la premiere partie qui parle du masrouf et qui m'interesse Laughing , le reste pour dire qu'elle doit obeir à son mari...
au fait ce verset repond a notre question

((الرِّجَالُ قَوَّامُونَ عَلَى النِّسَاءِ بِمَا فَضَّلَ اللَّهُ بَعْضَهُمْ عَلَى بَعْضٍ
cad que les hommes peuvent faire des choses que les femmes ne peuvent pas faire, par exemple allez à la guerre, etre prophete (risala foutou7at a3yed...)
RuSpInA
RuSpInA
Platine
Platine


Revenir en haut Aller en bas

Une grande polémique autour d’une femme imam Empty Re: Une grande polémique autour d’une femme imam

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum