Ennahdha : “opium du peuple’’ ou « vitamine du faible » ?

Aller en bas

Ennahdha : “opium du peuple’’ ou « vitamine du faible » ?  Empty Ennahdha : “opium du peuple’’ ou « vitamine du faible » ?

Message  sabri09 le Mer 20 Avr - 19:49

On croit savoir que la religion a cessé d’être « l’opium du peuple ». Aujourd’hui le parti « Ennahdha », légalisé sous peu, Révolution oblige, vient tout juste de nous prouver le contraire. Le parti du leader historique Rached Ghannouchi fait du chemin tout comme les autres partis interdits du temps de Ben Ali, qui font leur petit bonhomme de chemin contre vents et marées. Sauf qu’ « Ennahdha » avance à pas de géant. Le parti, serait-il devenu l « ’opium du peuple », ou le serait-il au sens que lui donne le sociologue français Régis Debray, « la vitamine du faible » ? Source
sabri09
sabri09
Platine
Platine


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum