chomeur diplomé

Aller en bas

chomeur diplomé

Message  RuSpInA le Sam 18 Oct - 15:26

un tres grand nombre de jeunes diplomés sont à la recherche d'emlpoi, mais ce n'est pas toujours évident quand on frappe à leur porte avec seulement le diplome dans les mains....
la compétence on y croit,, mais place aux ""EPAULES"" Wink




:pale: :pale: :pale: :pale: :pale: :pale: :pale:
RuSpInA
RuSpInA
Platine
Platine


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le maire de Québec vient en Tunisie pour y chercher des travailleurs !

Message  RuSpInA le Sam 18 Oct - 18:34

Le maire de Québec vient en Tunisie pour y chercher des travailleurs !


Alors qu’il n’y a aucun accord de coopération en la matière, contrairement à celui signé avec la France, le maire de Québec Régis Labeaume envisage de venir en Tunisie au printemps prochain pour y chercher des travailleurs.
«J'ai une entente verbale avec le maire de Tunis à ce sujet. Nous voulons inviter des travailleurs à venir ici comme nous allons le faire lors du voyage à Namur (Belgique)», a indiqué, le 16 octobre, à la clôture de la 28e assemblée générale de l'Association internationale des maires francophones (AIMF). Selon les propos rapportés par le quotidien québécois Le Soleil, Labeaume croit qu'il sera plus facile d'amener à Québec des immigrants francophones sans toutefois fermer la porte à des nouveaux venus parlant d'autres langues. «Ce recrutement va se faire avec la collaboration des autres maires et pas sournoisement. On a besoin de travailleurs diplômés et d'autres aussi. »
Selon le journal québécois, le recteur de l'Université Laval, Denis Brière, pourrait faire partie de la délégation accompagnant le maire en Tunisie et ce pour convaincre des étudiants tunisiens à poursuivre leurs études à Québec.

On s’interroge ce que penseraient les Canadiens si des entreprises tunisiennes viennent chercher au Canada des compétences que leur pays a formé à coup de dizaines de milliers de dinars et qui iront ensuite servir ailleurs.
Une politique de coordination avec les autorités officielles nationales chargées de la question de l’emploi en Tunisie est, à notre sens, indispensable avant d’entamer ce type de visites. Il est fort dangereux de piller ses compétences et ses diplômés à un pays en voie de développement, comme la Tunisie
RuSpInA
RuSpInA
Platine
Platine


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum